in

Au début de la 55e éd. du « Festival dei Popoli »

Le Festival dei Popoli relance 83 documentaires au programme

Arrivé au 55ème édition, le Festival dei Popoli aura lieu du 28 novembre au 5 décembre à Florence au cinéma Odéon, au Spazio Alfieri, à l’Institut français et à l’Auditorium de Sant’Apollonia et accueillera plus de 80 documentaires internationaux.

Les exploits des pirates des mers de Somalie en Dernier détournement, un croisement fascinant entre le documentaire et l’animation ; la légende du punk rock Johnny Thunders dans A la recherche de Johnny; les secrets de la maison Dior dans le documentaire Dior et moi; la musique, la vie privée, la politique du grand Fela Kuti en Trouver Fela; le portrait de l’activiste ukrainienne Oksana Shacko dans Je Suis Femen et l’évolution de la révolte de Kiev qui devient révolution en Maidan. Et puis la campagne électorale pour qui commandera le Kremlin en Le terme et la dure réalité syrienne dans la choquante Eau argentée, Syrie Autoportrait. Les images spectaculaires du monde aquatique des îles de Bornéo en Marcher sous l’eau (soirée en collaboration avec le Musée Salvatore Ferragamo dans le cadre de l’exposition Equilibrium) et un John Malkovich comme metteur en scène de Le paradoxe de John Malkovich.

Dominique Auvray a fait confiance à la rédaction de réalisateurs du calibre de Marguerite Duras, Wim Wenders, Philippe Garrel, Vincent Dieutre et bien d'autres. Dominique Auvray a fait confiance à la rédaction de réalisateurs du calibre de Marguerite Duras, Wim Wenders, Philippe Garrel, Vincent Dieutre et bien d’autres.

Le Festival dei Popoli comprend plusieurs sections : Compétition internationale (courts, moyens et longs métrages inédits en Italie) ; Panorama (section consacrée à la production italienne) ; Événements spéciaux (films à fort contenu spectaculaire et thématiques d’actualité) ; là rétrospective consacrée au réalisateur néerlandais Jos de Putter, conteur talentueux. Il s’agit de la première rétrospective italienne consacrée à cet auteur. 16 films seront projetés, dont le cinéma Odéon et Spazio Alfieri. De plus, il y aura un hommage au réalisateur français Vincent Dietrue qui a décrit l’Italie des années 70 à nos jours, à travers son intérêt pour l’art, le thème de l’homosexualité et
évolutions plus intimes de son univers personnel.

Parmi les nouveautés de cette édition deux sections non compétitives : Sui generis), sélection de documentaires faisant référence aux grands genres classiques : du western à l’horreur ; de la science-fiction à l’érotisme ; Et La réalité est Mûres, qui propose des histoires vraies qui dépassent notre imagination.

La section Les métiers du cinéma présente un hommage à Dominique Auvray rédacteur de confiance de réalisateurs du calibre de Marguerite Duras, Wim Wenders, Philippe Garrel, Vincent Dieutre et plein d’autres. Pendant le festival aura également lieu Doc au travail, marché de la coproduction avec présentation de projets et ébauches à des experts internationaux, ateliers, rencontres avec
auteurs.

Pour permettre aux téléspectateurs de choisir plus facilement les films à ne pas manquer, la programmation du Festival dei Popoli comprend une série d’itinéraires thématiques : des arts à la mode, de la famille à l’environnement, de la politique à l’actualité. Cette année également, le slogan du festival est « Reality is More » : une affirmation qui souligne l’importance de documenter la réalité et la vie quotidienne en tant qu’acte politique.

Pour plus d’infos, cliquez sur Fête des Peuples.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Festival de Turin : quatrième jour

Festival de Turin : quatrième jour

Le Hobbit : la bataille des cinq armées - Trois spots TV

Le Hobbit : la bataille des cinq armées – Trois spots TV