in

Brigitte Bardot définit les chasseurs comme des « terroristes du monde animal » : l’actrice condamnée en France

Brigitte Bardot, mannequin emblématique symbole des canons de la beauté féminine des années 50 et 60, également actrice et chanteuse française, elle a posé pour de nombreux magazines devenant le premier mannequin de grandes marques. Parmi les rares actrices européennes à attirer l’attention des médias du monde entier, elle a partagé des écrans et des succès avec Marilyn Monroe. Consacrée comme sex-symbol dans les années 1960, elle entame également en 1962 une période d’activisme pour les droits des animaux et pour laquelle elle continue de se battre, elle s’est en effet entièrement consacrée à cette cause après s’être retirée de la scène en 1973. Au centre de nombreuses controverses sur certaines allégations d’homophobie et d’opinions contre l’islam, il a récemment perdu un procès intenté contre elle.

Le procès intenté contre Brigitte Bardot

brigitte bardot aujourd'hui

Brigitte Bardot a été condamnée et reconnue coupable d’avoir insulté Willy Schraen, patron de la Fédération française des chasseurs. Une amende totale de 5 000 euros, sans compter 2 000 euros supplémentaires de dommages et intérêts et les frais de justice de Schraen pour le procès. Parmi les clauses, Bardot sera également contraint d’annuler tout ce qui est considéré comme abusif envers Schraen présent sur le site de la Fondation pour la défense des animaux, la Fondation Brigitte Bardot pour le bien-être et la protection des animaux, parmi les plus célèbres et les plus influentes au monde. . , où il définit Shraen comme « un exemple frappant de terroristes animaux et sous-humains de lâcheté abjecte ». Pendant des années, végétarienne et opposée à la consommation de viande, elle sera également contrainte de payer 100 euros pour chaque jour de retard dans le paiement de l’amende. « Une condamnation attendue », a déclaré l’avocat du procureur Denis Delcourt-Poudenx: « Face à des propos particulièrement violents, à la sémantique nazie haineuse et dérangeante ». François Xavier Kelidjian, l’avocat de la défense de Brigitte Bardot a répondu « à une époque pas trop lointaine, il était possible de dialoguer avec les chasseurs, maintenant il n’y a plus de débat, mais seulement de confrontation ».

Lire aussi Quentin Tarantino critique fortement Bruce Lee : « Il était très arrogant »

What do you think?

98 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Black Widow, Stephen Dorff : "Je suis gêné pour Scarlett Johansson"

Black Widow, Stephen Dorff : « Je suis gêné pour Scarlett Johansson »

Sole Luna Doc Film Festival 2021 : demain l'hommage à la réalisatrice Cecilia Mangini

Sole Luna Doc Film Festival 2021 : demain l’hommage à la réalisatrice Cecilia Mangini