in

Les méchants télévisés les plus méchants de tous les temps

Nous aimons tous un bon héros de la télévision que nous pouvons soutenir, les encourager depuis nos canapés alors qu’ils surmontent l’adversité et ne s’écartent jamais du cours de tout ce qui est bon, vrai et honorable.

Mais en même temps, rien de tel qu’un grand méchant.

Nous avons analysé les données de Rolling Stone, Ranker et IMDb pour dresser une liste définitive des méchants télévisés que les téléspectateurs aiment le plus détester.

Attention: Spoilers à venir!

25. Walter White («Breaking Bad»)

La question de savoir si Walter White est un véritable méchant sur « Breaking Bad » a fait l’objet de nombreux débats. White (Bryan Cranston) commence la série en tant que professeur de chimie passive et la termine en tant que pivot de la drogue. Cela en soi ne le rend pas méchant. Mais quand vous considérez comment il a laissé Jane mourir et qu’il a ordonné le meurtre de sang-froid du docile Gale, cela devient assez clair: il est diabolique.

24. Squelette (« He-Man »)

Principal antagoniste de la franchise médiatique Masters of The Universe, Skeletor est l’ennemi juré de He-Man et ancien élève de Hordak, chef de la Horde du Mal. Si vous avez regardé la télévision pour enfants dans les années 80, vous pouvez probablement encore entendre la voix du seigneur maléfique de la destruction (Alan Oppenheimer) dans vos cauchemars.

23. Negan («The Walking Dead»)

Classé comme le plus grand méchant de «The Walking Dead» par E! En ligne, Negan (Jeffrey Dean Morgan) n’est pas entièrement diabolique – mais il n’est certainement pas un héros. Il emmène des innocents pour affirmer son autorité, y compris le meurtre impardonnable de Glenn, le favori des fans. Pourtant, il est indéfectiblement loyal envers ceux qu’il a promis de protéger.

22. Constance Langdon («American Horror Story: Murder House»)

Getty Images | Mark Davis

Les Langdons dysfonctionnels sont les principaux antagonistes de «American Horror Story: Murder House», et Constance, interprétée par Jessica Lange, est à la barre. Qu’il s’agisse d’abuser d’un de ses fils et de convaincre leur voisin de l’assassiner ou de voler l’un des jumeaux de Vivien Harmon pour l’élever comme le sien pour remplacer ses propres enfants, il n’y a rien de trop méchant pour cette femme.

21. Le maître («Doctor Who»)

Comme Doctor Who, le Maître est un Seigneur du Temps extraterrestre de la planète Gallifrey et a eu plusieurs incarnations physiques. Michelle Gomez a dépeint la première incarnation féminine du Maître, connue sous le nom de Missy, jusqu’à ce qu’elle soit tuée par le Maître (John Simm), qui était en fait elle-même. C’est vrai – en plus d’être le plus grand adversaire de Doctor Who, le Master est le méchant télévisé le plus déroutant de tous les temps.

20. Nina Myers («24»)

Parfois, les meilleurs méchants sont aux côtés du héros dès le départ. L’agent fédéral de la CTU Nina Myers, joué par Sarah Clarke sur «24», en est l’exemple parfait. Ses crimes ne se limitent pas à recueillir des informations pour les terroristes; elle tire et tue la femme du protagoniste Jack Bauer, Teri, envoyant Jack dans une spirale descendante dont il ne se libère jamais complètement.

19. Kilgrave («Jessica Jones»)

Si Jessica Jones est l’une des meilleures héroïnes à l’écran de Marvel de l’histoire récente, son plus grand adversaire doit être l’un des meilleurs méchants de MCU. Kilgrave, joué par David Tennant dans l’émission Netflix, est imprévisible et terrifiant dès le début – sa seule interaction avec Hope Shlottman dans la première saison prouve qu’il est un type de méchant particulièrement diabolique.

18. Clay Morrow («Sons of Anarchy»)

Clay Morrow, joué par Ron Perlman, est l’un des personnages les plus complexes de «Sons of Anarchy», et il n’est pas votre méchant typique. Il commence la série comme un bon gars et le reste jusqu’à la saison quatre, quand il devient l’un des méchants les plus mémorables de la télévision. À partir de ce moment, il est dans une quête de plus en plus diabolique de mentir, de tricher et de poignarder son chemin vers le sommet.

17. Arthur Mitchell («Dexter»)

Arthur Mitchell, souvent appelé le Trinity Killer, est le principal antagoniste de la quatrième saison de «Dexter». À première vue, Mitchell (John Lithgow) est un père de banlieue normal qui ne ferait de mal à personne. Mais il est en fait un meurtrier rituel basé sur un tueur réel. Selon Screen Rant, les scénaristes de la série se sont fortement inspirés de Dennis Radar, mieux connu sous le nom de BTK Killer, le «loup déguisé en mouton» considéré comme l’un des pires tueurs en série de l’histoire américaine.

16. Vern Schillinger («Oz»)

En tant que chef de la Confrérie aryenne du pénitencier d’Oz, Vern Schillinger, joué par JK Simmons, méprise (et tue parfois) toutes sortes de personnes. Et être enfermé n’empêche pas ses complots diaboliques – il parvient à planifier l’enlèvement et le meurtre du fils de Tobias Beecher derrière les barreaux.

15. Wilson Fisk («Daredevil»)

Wilson Grant Fisk, antagoniste de Marvel Comics, mieux connu sous le nom de Kingpin, est le seigneur du crime de l’underground de New York. Joué par Vincent D’Onofrio dans «Daredevil», il n’y a pas d’activité criminelle qu’il n’embrasse pas de tout son cœur – vous l’appelez, il est partant pour ça. Il est également un maître manipulateur, qu’il fasse croire au public qu’il est une force pour le bien ou qu’il réussisse à éliminer tous ses adversaires pendant son séjour en prison.

14. Sylar (« Héros »)

En tant qu’antagoniste principal de «Heroes», le tueur en série surpuissant Gabriel Gray – nommé Sylar d’après sa marque préférée de montre-bracelet – cible d’autres surhumains pour voler leurs pouvoirs d’une manière particulièrement horrible, ce qu’il fait sans aucune hésitation. Sylar (Zachary Quinto) n’avait absolument aucun scrupule à tuer qui que ce soit pour son propre profit. Bien qu’il soit finalement devenu bon, il restera toujours dans les mémoires pour ses actes pervers.

13. Les Borgs («Star Trek: La prochaine génération»)

Les Borg sont en fait un groupe d’antagonistes qui figurent tout au long de la série «Star Trek». Organismes cybernétiques d’apparence zombie, liés dans un esprit de ruche appelé le Collectif, ils transforment les individus en «drones» en les augmentant de parties cybernétiques. Le slogan de Borg «la résistance est futile» est devenu un message fréquent dans la culture populaire.

12. Professeur Moriarty («Sherlock»)

L’ennemi juré de Sherlock Holmes, le professeur James «Jim» Moriarty, est souvent considéré comme l’un des premiers super-vilains de la fiction. Bien qu’il ait rarement rencontré Holmes en personne, le seigneur du crime Moriarty (joué par Andrew Scott dans la série de la BBC, qui est depuis connu sous le nom de «Hot Priest» de «Fleabag») s’est consacré à sa quête de toute une vie pour tuer le détective privé. Il n’a pas réussi mais a assassiné beaucoup d’autres en cours de route.

11. Montgomery Burns («Les Simpsons»)

Le prix du personnage de dessin animé le plus vil de tous les temps revient à Charles Montgomery «Monty» Burns, le patron du milliardaire sournois et cupide d’Homer Simpsons à la centrale nucléaire de Springfield. Exprimé par Harry Shearer, M. Burns est tout ce qui est mauvais dans les entreprises américaines. Il prend un plaisir sadique à ordonner à son fidèle acolyte Smithers de «libérer les chiens», laissant les chiens de garde vicieux attaquer des intrus, des ennemis ou même, à l’occasion, des invités.

10. Al Swearengen («Bois mort»)

Al Swearengen (Ian McShane) peut commencer son voyage «Deadwood» en tant que méchant archétypal, mais au milieu de la première saison, il montre des signes d’être tellement plus. À sa manière, il travaille du côté du bien, unissant ses forces à ses anciens adversaires pour lutter contre George Hearst. Mais il est toujours difficile d’oublier qu’Al a déjà commis des actes pervers, et tout au long de la série, il ne perd jamais tout à fait ce côté vicieux.

9. Ramsay Bolton («Game of Thrones»)

L’un des pires méchants de Game of Thrones (et oui, il y en a beaucoup), Ramsay Bolton (alias The Bastard of Bolton) est un pur maléfique et plus qu’un peu instable. Il inflige une douleur indicible à Theon Greyjoy et assassine Rickon comme une tactique pour pousser Jon Snow à sa limite. Mais son acte le plus pervers doit être la violence impensable qu’il inflige à Sansa Stark. Dans un sondage Gold Derby, Ramsay, joué par Iwan Rheon, s’est imposé comme le plus grand méchant de GoT.

8. Cersei Lannister («Game of Thrones»)

Le fait que « Games of Thrones » Cersei Lannister, une fois reine des sept royaumes, ne manque pas de sympathisants témoigne de la superbe représentation de Lena Headey d’un psychopathe vaniteux et narcissique. Saluée comme la meilleure méchante de l’histoire de la télévision, Cersei n’a aucune conscience et fera tout pour rester au pouvoir.

7. Cigarette Smoking Man («The X-Files»)

Cigarette Smoking Man (de son vrai nom Carl Gerhard Bush Spender, également connu sous le nom de Cancer Man) était l’un des principaux antagonistes de «The X-Files». Un cerveau rusé joué par William B. Davis, il jouait avec l’agent Mulder chaque fois qu’il en avait l’occasion et commettait des actes brutaux, comme brûler le bureau de X-Files. Il était également le chef d’un plan visant à anéantir une grande partie de l’humanité.

6. JR Ewing («Dallas»)

Apparaissant à la fois dans l’original et dans la renaissance du très populaire «Dallas», Larry Hagman en tant que magnat du pétrole impitoyable JR Ewing est le méchant que tout le monde aimait détester. Ambitieux, charmant, implacable et complètement méchant, le plaisir qu’il prend à tourmenter ses ennemis est évident. Personne n’était à l’abri de ses sales transactions, pas même son honorable frère Bobby, à qui JR a envoyé un virus informatique dans sa scène finale.

5. Le gouverneur (« The Walking Dead »)

Phillip Blake, mieux connu sous le nom de gouverneur (il s’appellera plus tard Brian Heriot), est l’un des principaux méchants d’une émission qui ne manque pas de méchants: « The Walking Dead » d’AMC. Joué par David Morrissey, le gouverneur fait ses débuts au début de la saison trois et montre rapidement ses vraies couleurs (sombres). Ce qui le rend si fascinant, c’est qu’il lutte pour la rédemption, mais échoue à chaque fois, ses instincts violents l’emportant toujours sur lui.

4. Hannibal Lecter («Hannibal»)

Dans le rôle principal de «Hannibal» de NBC, Hans Mikkelsen joue le brillant psychiatre et tueur en série qui est un cannibale vraiment inventif – qui organise des dîners. Alors que Lecter a quelques traits admirables dans la série – intelligence, humour, charisme et un code moral fort – il utilise ces caractéristiques pour exercer un pouvoir psychologique total sur les autres, ce qui le rend aussi fascinant à regarder qu’atroce.

3. Benjamin Linus (« perdu »)

Getty Images

Le sociopathe Ben Linus, joué par Michael Emerson, est un personnage quelque peu polarisant sur «Lost». Est-il maléfique ou tragique? Quoi que vous pensiez, vous ne pouvez pas nier que quelqu’un qui utilise sa fille comme bouclier humain pour sauver sa propre vie est probablement plus mauvais que bien. Ajoutez une bonne quantité d’enlèvements et de meurtres de masse et vous avez l’un des intimidateurs les plus complexes et les plus regardables de tous les temps.

2. Gustavo Fring (« Breaking Bad »)

«Breaking Bad» est plein de méchants, et Gustavo Fring, joué par Giancarlo Esposito, est l’un des plus calculés. Un méchant qui se cache à la vue de tous, ses meilleurs moments incluent le fait de traîner le protagoniste Walter White dans le désert et de menacer d’assassiner toute sa famille. La disposition froide, calme et recueillie de Fring rend ses atrocités encore plus effrayantes.

1. Joffrey Baratheon (« Game of Thrones »)

Getty Images / Taylor Hill / FilmMagic

Un critique a appelé le roi Joffrey Baratheon de «Games of Thrones» «le méchant de télévision le plus parfaitement écrit de tous les temps», et c’est une opinion partagée par beaucoup. Lorsque les téléspectateurs sont présentés pour la première fois au roi Joffrey, joué par Jack Gleeson, c’est un personnage faible et pleurnichard – le plus grand gosse gâté de Westeros. Mais au fur et à mesure que la série avance, il se transforme en l’un des monstres les plus sadiques de tous les temps à orner le petit écran.

Pour découvrir plus de listes, consulter notre catégorie, et n’oubliez pas de partager sur Pinterest !

What do you think?

98 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logo

Plus de 100 chansons avec du vert dans le titre –

Chansons numéro 1 que vous ne connaissiez pas Benny Blanco a écrit et produit

Chansons numéro 1 que vous ne connaissiez pas Benny Blanco a écrit et produit