in

Samuel L. Jackson et l’incroyable audition pour Pulp Fiction : « Je me suis déchaîné »

Si on parle de Pulp Fiction, parlons de l’un des films les plus aimés de Quentin Tarantino, mais aussi d’un film qui a su changer la carrière des protagonistes d’une manière ou d’une autre. John Travolta, par exemple, grâce à son interprétation de Vincent Vega qu’il a relancé à Hollywood après avoir été dans l’ombre pendant des années, tandis que pour Uma Thurman le rôle de Mia Wallace marque sa consécration définitive dans le monde du cinéma. Pour Samuel L. Jackson, d’autre part, Pulp Fiction représente l’un des rôles les plus emblématiques de sa carrière, à savoir celui de Jules Winnfield. L’acteur, lors d’une interview, a révélé qu’il avait obtenu le rôle d’une manière très inhabituelle…

Samuel L. Jackson et l’audition pour Pulp Fiction

Pulp Fiction : cinematographe.it

Lors d’une interview avec Vulture, Samuel L. Jackson a raconté en détail son audition pour Pulp Fiction. Après avoir lu le scénario, l’acteur a dû auditionner mais à son arrivée il a été confondu par l’équipe de casting pour un autre acteur, à savoir Laurence Fishburne. À ce moment-là, Samuel L. Jackson s’est déchaîné mais cette colère lui a permis de décrocher le rôle de Jules Winnfield.

L’un des premiers acteurs qui a été contacté pour le rôle était Laurence Fishburne, mais l’acteur a décidé de refuser le rôle pour une scène en particulier, à savoir celle dans laquelle Vincent Vega fait une injection d’adrénaline directement au cœur de Mia après une ‘overdose d’héroïne. Laurence Fishburne a trouvé la scène trop excessive, suffisamment pour rendre la drogue attrayante.

What do you think?

98 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tom Cruise, cinematographe.it

Tom Cruise a-t-il une nouvelle petite amie ? Les photos réunies rendent les fans fous

Federico Moccia - Trois mètres au-dessus du ciel - cinematographe.it

Federico Moccia et cette phobie qui le faisait suffoquer