in

Toy Story 3, le concept art jamais vu

Il y a quatre ans, nous avons tous apprécié de regarder le troisième volet de Toy Story – La grande évasion. Tout le monde ne savait pas, jusqu’à aujourd’hui, qu’il existait une autre version de ce film d’animation.

Allons dans l’ordre et en arrière avec le temps. C’était en 2004 et entre Disney et le Pixar des désaccords et des conflits ont commencé, à tel point que le Cercle 7 Animation auxquels certains projets ont été attribués tels que les suites de Finding Nemo, Monsters & Co. et Toy Story. Ainsi, avant que le major n’achète réellement Pixar, une version différente a été créée dont nous n’avons aujourd’hui qu’un brouillon. Entre le PDG de l’époque Steve Jobs et le PDG de Disney Michael Eisner il n’y avait pas de bonnes relations. Puis, arrivé en 2010, le film est confié à John Lasseter, également réalisateur du prochain Toy Story 4.

Au fil des ans, l’intrigue de la suite de Toy Story a été révélée mais de manière fragmentaire. C’était écrit par Jim Herzfeld et le synopsis raconte que lorsque Buzz arrive à destination, les jouets découvrent que tous les Buzz Lightyears ont été retirés car ils fonctionnent mal. Ainsi, Woody et ses amis se rendent à Taïwan où le fabricant doit sauver leur ami. Pendant ce temps, Buzz se lie d’amitié avec d’autres jouets cassés. Ici, l’interaction avec les autres jouets comprend les ciseaux Cindy, le jouet d’âne Little D et d’autres versions de Transformers. Bref, une intrigue très différente de celle que nous avons vue plus tard.

Pour montrer le concept art était l’artiste Jim Martin qui offrent des éléments et des indices à l’intrigue originale et différente. L’auriez-vous aimé quand même ? En voici quelques uns:

histoire de jouets4Toy Story 3

histoire de jouetToy Story 3-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les films, au cinéma, du mois de janvier !

Tous les films, au cinéma, du mois de janvier !

nous et giulia

Noi e la Giulia : bande-annonce officielle du nouveau film d’Edoardo Leo